Correspondants

Retrouvez ci-dessous les coordonnées et la présentation des membres correspondants du gerDA :

Julie Allard

Magalie Flores-Lonjou

Magalie Flores-Lonjou est maître de conférences habilitée à diriger des recherches à la faculté de droit de l’Université de La Rochelle. Elle y enseigne le droit public français et européen. Ses recherches dans le laboratoire CEREGE EA 1722 sont relatives à la représentation cinématographique des questions juridiques, judiciaires et politiques, mais également aux questions pédagogiques à l’université.

Elle a publié plusieurs articles et ouvrages soit en codirection soit seule autour de ces thématiques et a co-organisé plusieurs colloques interdisciplinaires Droit et cinéma à La Rochelle. Parmi ceux-ci :

  • E. Epinoux, V. Lefebve et M. Flores-Lonjou Dir., Frontière(s) au cinéma, Mare et Martin, coll. Droit et cinéma, mai 2019 ;
  • M. Flores-Lonjou, « A la recherche du contrat de travail dans les films de fiction britanniques de Ken Loach »in Xavier Daverat Dir., La représentation du contrat dans le cinéma anglophone, Presses Universitaires de Bordeaux, coll. Cinéma(s), 2018, p. 91-106 ;
  • M. Flores-Lonjou, « Antichrist de Lars von Trier : une provocation au service du 7ème art » in Albert Montagne (dir.), « La violence à l’écran », Cinémaction n° 167, 2018, p. 46-52 ;
  • M. Flores-Lonjou, « L’art cinématographique, un art adulte ? Ou la représentation du sexe à l’écran » in Olivier Dubos (dir.), Mélanges en l’honneur de Bernard Pacteau. Cinquante ans de contentieux publics, Mare et Martin, 2018, coll. Liber Amicorum, p. 281-297 ;
  • N. Thirion, D. Pasteger et M. Flores-Lonjou, « L’affaire Jean-Claude Romand. Entre vérité et mensonge, réalité et fiction » in E. Jouve et L. Miniato (dir.), Chronique judiciaire et fictionnalisation du procès. Discours, récits et représentations, Paris : Mare et Martin, 2017, coll. Libre droit, p. 157-180 ;
  • M. Flores-Lonjou et E. Epinoux Dir., La famille au cinéma. Regards juridiques et esthétiques, préface de M.-A. Frison-Roche, Mare et Martin, coll. Droit et cinéma, mai 2016 ;
  • M. Flores-Lonjou, « L’entourage de l’homme politique vu par le cinéma français » in Ph. Ségur et J. Ríos Rodríguez (dir.), « Cinéma, Droit et Politique », Cinémaction n° 158, mars 2016, p. 73-79 ;
  • L. Miniato et M. Flores-Lonjou, « Le procès dans le cinéma français » in W. Mastor et L. Miniato Dir., Les figures du procès au-delà des frontières, Dalloz, 2014, coll. Thèmes et commentaires, p. 105-135 ;
  • M. Flores-Lonjou Dir., Le travail, entre droit et cinéma, préface d’A. Supiot, PUR, octobre 2012, coll. L’univers des normes ;
  • M. Flores-Lonjou, « Campagnes de France » in « Le vote à l’écran », Politeia, (21), 2012, p. 137-158 ; A. de Luget et M. Flores-Lonjou, « Elia Kazan versus Brian de Palma : leur guerre du Vietnam », Questions Internationales, (55) mai-juin 2012, p. 106-113 ;
  • M. Flores-Lonjou et L. Miniato, «De la permanence de l’Etat à sa déréliction : L’exercice de l’Etat de Pierre Schoeller (France, 2011) », Jurisprudence. Revue critique, vol. 3, 2012, p. 115-125.

Elle coanime le Blog Droit et cinéma : http://lesmistons.typepad.com/ et le compte Twitter DroitEtcinema : https://twitter.com/DroitEtCinema?lang=fr

Christophe Heer

Christophe Heer a obtenu un master 2 en droit du patrimoine culturel à l’Université Paris-Sud XI, après des études d’histoire de l’art et huit années au sein de maisons de ventes aux enchères.

Spécialisé en droit du marché de l’art et sur le sujet de la circulation des œuvres, il a réalisé pour le Ministère des affaires étrangères et européennes une étude sur le trafic des biens culturels au Moyen-Orient et en Afrique subsaharienne. Il a par ailleurs travaillé sur les questions de protection patrimoine scientifique, ainsi que sur la gestion des biens inscrits au titre du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Il a par la suite travaillé plusieurs années au sein du Cabinet du Ministre de la Culture et de la Communication, où il a pu suivre ces thématiques auprès du conseiller en charge du patrimoine.

Actuellement chargé des acquisitions du musée du Louvre il s’est vu confié la réforme de la procédure d’enrichissement des collections de l’établissement afin de renforcer la traçabilité des œuvres, et a été chargé de mettre en place un inventaire règlementaire unique pour l’ensemble des nouvelles acquisitions du musée.

Allocutions :

  • Journée d’études : la lutte contre le trafic illicite des biens culturels. Patrimoine, enquête, droit et justice : actions interdisciplinaires concertées, sous l’égide du laboratoire HeRMA et de la MSHS (Axe 4 – Les patrimoines en danger) de l’Université de Poitiers, le 6 avril 2018, musée Sainte-Croix de Poitiers
  • Interventions dans le cadre de la préparation au grand oral, master 2 « Comptabilité, audit, gestion », Université Paris V – Descartes, (2012-2013)
  • Colloque : « Sauvegarde du patrimoine astronomique » organisé par Société astronomique de France, le ministère des Affaires étrangères et européennes, la Commission nationale française auprès de l’Unesco, du 20-22 septembre 2011, Institut d’Astrophysique de Paris.
Philippe Tanchoux

https://www.univ-orleans.fr/fr/crjp/la-recherche/domaines-de-recherche/patrimoines